BTSa GESTION ET PROTECTION DE LA NATURE

BTSa GESTION ET PROTECTION DE LA NATURE

Résumé

Filière :

Statut apprenant :
Apprenti

Durée :
1351 heure(s) / 2 an(s)

Niveau diplôme :
Niveau 5

Code Diplôme :
32321308

Code RNCP :
15674

Plus d'infos

Certificateur :
MINISTERE DE L'AGRICULTURE ET DE L'ALIMENTATION

Détail de la formation

Objectifs

Le technicien supérieur agricole en gestion et protection de la nature peut travailler dans l’animation nature ou dans la gestion des espaces naturels. Sur le terrain, les deux métiers sont rarement séparés. Ce professionnel polyvalent cumule ainsi un grand nombre de tâches et de rôles.

Il sensibilise le public à la nature et à l’environnement, en accompagnant par exemple des classes découverte. Sa culture naturaliste, sa connaissance des outils de communication lui permettent de gérer et de promouvoir des activités naturelles. Il peut aussi inventorier le patrimoine naturel et proposer des solutions d’aménagement et de gestion des espaces, exercer des fonctions de chargé de la protection du patrimoine naturel. Pour cela, il s’appuie sur ses connaissances en agronomie, sylviculture, aquaculture, cynégétique, paysage… Ses employeurs sont le plus souvent les syndicats d’initiative, les organismes de vacances et de loisirs, les administrations territoriales, les parcs naturels, les services extérieurs des ministères ou les organismes de développement.

A l’issue de la formation, il est capable de : 

  • Mettre en œuvre le terrain des programmes ou projets de gestion des espaces
  • Assurer le maintien, l’équilibre et la gestion des écosystèmes naturels et leur cohabitation avec les activités humaines
  • Appliquer sur le terrain les préconisations de gestion conservatoire et environnementale
  • Assurer des fonctions d’animation, d’accueil collectif de mineurs
  • Intervenir auprès de différents publics dans le domaine de la valorisation patrimoniale


Pré-requis

  • Après avoir obtenu un diplôme de niveau IV (Baccalauréat)
  • S’intéresser aux métiers de la gestion de la nature : technicien de génie écologique, gardes assurant une veille environnementale dont les suivis biodiversité, concepteur d’activités pleine nature, d’accueil, de plan de valorisation du patrimoine naturel, guide interprète nature
  • S’intéresser au management des organisations et aux montages financiers pour s’engager en équipe dans des projets collectifs
  • Disposer de compétences dans les disciplines scientifiques, technologiques ou professionnelles pour interpréter et produire des diagnostics et expertises naturalistes
  • Avoir une bonne culture générale de la gestion des milieux naturels
  • Etre capable de mobiliser les outils numériques professionnels pour enrichir les banques de données de la biodiversité en sciences participatives
  • Avoir le goût et la créativité pour élaborer des plans de valorisation des espaces et concevoir des actions d’animation et d’éducation à l’environnement ayant une dimension naturaliste, culturelle et artistique
  • Disposer de capacités d’organisation et d’autonomie pour réagir aux situations à risques dans le cadre de la conduite de chantier de génie écologique
  • Disposer de compétences en matière d’expression écrite et orale pour communiquer et argumenter
  • Disposer de compétences relationnelles permettant d’assurer une démarche de médiation territoriale, de prendre en compte les logiques des praticiens de la gestion des espaces

Public

Avoir entre 16 ans et 29 ans pour accéder à l’apprentissage.

Sans condition d’âge pour les personnes :

  • Reconnues travailleur handicapé
  • Ayant un projet de création ou reprise d’entreprise nécessitant ce diplôme
  • Sur la liste des sportifs de haut niveau

Admission

Admission sur dossier.

Passerelle possible avec le DE « animation socio-éducative ou culturelle », mention « développement de projets, territoires et réseaux », délivré par le ministère en charge des sports.

Délai d'accès

Se renseigner auprès du centre de formation par apprentissage concerné.

Tarif

Formation prise en charge par l’organisme financeur (OPCO ou collectivités) dont dépend l’entreprise – Aucun coût de formation pour l’apprenti.

Accessibilité

Sites accessibles aux personnes à mobilités réduites.

Pour plus d’information prendre contact avec le référent Handicap du centre de formation par apprentissage concerné.

 

 

 

 

Dernière mise à jour le 22/11/2021

Les établissements qui vous la proposent

Le parcours de formation

Capacités générales
C1 S’exprimer, communiquer et comprendre le monde
C2 Communiquer dans une langue étrangère
C3 Optimiser sa motricité, gérer sa santé et se sociabiliser
C4 Mettre en œuvre un modèle mathématique et une solution informatique adaptés au traitement de données
Capacités professionnelles
C5 Contribuer à la production des diagnostics et expertises naturalistes
C6 Participer à des démarches de concertation et de médiation dans un territoire
C7 Conduire une opération de génie écologique et une action d’animation du public
C8 Contribuer à la conception de projets de gestion environnementale et d’éducation à l’environnement
C9 Conduire des projets de gestion, de valorisation et de préservation de la nature
C10 Mobiliser les acquis attendus du technicien supérieur en gestion et protection de la nature pour faire face à une situation professionnelle

Obtention du diplôme

50% en Épreuves en cours de formation (CCF), 50% en Épreuves terminales.

Validation complète de la formation uniquement.

Pour la suite

Débouchés professionnelles

Le titulaire du BTSA Gestion et Protection de la Nature peut exercer son activité en tant que : 

  • Gestionnaire nature (dans des structures de tailles et de statuts variés)
  • Animateur.trice nature (dans des structures de tailles et de statuts variés)

Poursuite d'études

Le BTSA Gestion et protection de la nature permet la poursuite d’études en certificat de spécialisation, BTSA en 1 an, licence professionnelle, études universitaires, pour acquérir une formation complémentaire, en classe post BTS de préparer en 1 an, les concours d’entrée aux écoles d’ingénieurs en Agriculture.

Indicateurs

94 %

Taux de réussite à la certification 2021

6 %

Taux de poursuite d'études 2021

6 %

Taux d'interruption en cours de formation 2021

82 %

Taux de satisfaction apprenant 2021

9 %

Part de contrats d'apprentissage interrompus avant leur terme 2021

75 %

Taux d'emploi InsertJeunes